bryozoaires cheilostomes "ascophora"


Minuscules animaux, les bryozoaires forment des colonies fixées dont chaque unité est appelée zoïde.
Le zoïde est constitué d'une logette protectrice (ou cystide) et d'une partie molle (polypide) qui possède un lophophore, couronne de tentacules au centre de laquelle se trouve la bouche.
Les colonies sont de formes extrêmement variables : elles peuvent être encroûtantes, filiformes, arborescentes...
Leur identification, délicate et nécessitant souvent un examen microscopique, n'est ici parfois que probable.
En 1995, 140 espèces étaient répertoriées dans la région de Roscoff (dont certaines, plus profondes, non présentes sur l'estran).

Pour en savoir plus sur les bryozoaires de nos côtes visibles sur l'estran ou en plongée : Bryozoaires d'Europe,
Les carnets du plongeur, F. André, J.-P.Corolla, B.Lanza et G. Rochefort, 2014, éditions Neptune Plongée.

Des liens (en anglais), avec clés et très bien illustrés,  pour identifier les bryozoaires du nord de l'Europe (Hans De Blauwe) :
Part I, Ctenostomatida
Part II Cyclostomatida
- Part III Cheilostomatida “anasca” avec clé allant aux genres pour les autres Cheilostomatida

Sur cette page, les bryozoaires cheilostomes de l'ancien groupe "ascophora".



Cheilostomes       logettes à cloisons plus ou moins calcifiées,
                                                       présence le plus souvent d'un opercule chitineux



ancien groupe ascophora : logettes "couchées" ou "en boite" à cloisons toutes calcifiées, y compris
                                               la surface frontale de la logette, présence d'une poche souple compensatrice

Haplopomidae           

Haplopoma impressum      habituellement sur algues rouges (ici sur Cryptopleura ramosa), à basse mer
Haplopoma impressum Haplopoma impressum Haplopoma impressum
petites colonies translucides (calcification frontale mince) composées de zoïdes plus ou moins hexagonaux
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/haplopoma-impressum
Carte de présence dans le 22  


Haplopoma graniferum       absence d'aviculaires      observé sous les pierres ou sur moules, à basse mer
Haplopoma graniferum Haplopoma graniferum Haplopoma graniferum
zoïdes translucides, oblongs (deux fois plus longs que larges), avec de nombreux pores frontaux
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/haplopoma-graniferum-johnston-1847
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  


Haplopoma bimucronatum           sur l'algue rouge Halopithys incurva                à grande marée basse
Haplopoma bimucronatum Haplopoma bimucronatum Haplopoma bimucronatum
petits zoïdes avec une pointe saillante de chaque côté de l'orifice, ascopore sur une bosse sous l'orifice
Haplopoma bimucronatum  Haplopoma bimucronatum
ci-dessus, autre colonie sur l'algue rouge Phyllophora crispa
Carte de présence dans le 22  



Chorizoporidae

Chorizopora brongniartii      ici une colonie morte observée dans une valve d'amande de mer (à gauche)
  et une colonie observée vivante, beaucoup moins visible, sous une pierre à grande marée basse (à droite)
Chorizopora brongniartii  Chorizopora brongniartii   Chorizopora brongniartii
zoïde de forme ovale (ou en forme de poire), avec un orifice en forme de D (partie proximale rectiligne), chaque zoïde avec un petit aviculaire situé au-dessus (distalement) de l'orifice ou de l'ovicelle
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/chorizopora-brongniartii-audouin-1826
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  



Hippothoidae           

Hippothoa flagellum     ici colonie morte hors de l'eau (blanchie), trouvée sous pierre à très basse mer
Hippothoa flagellum Hippothoa flagellum Hippothoa flagellum
ressemble à H. divaricata dont il se distingue par la courte partie proximale des zoïdes avec ovicelle ▲
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/hippothoa-flagellum-manzoni-1870
Carte de présence dans le 22  


Hippothoa divaricata   colonie morte trouvée sur une valve de coquille St Jacques à grande marée basse
Hippothoa divaricata Hippothoa divaricata Hippothoa divaricata
La taille des zoïdes avec ovicelle (semblable à celle des zoïdes sans ovicelle) et la présence d'une quille longitudinale sur les zoïdes permettent de différencier cette espèce de H. flagellum, qui lui ressemble.
photos de cette espèce fossilisée accessibles ici
Carte de présence dans le 22  


Plesiothoa gigerium                                        sur algue rouge, ici sur Halopithys incurva, à très basse mer
Plesiothoa gigerium  Plesiothoa gigerium
zoïdes ovales-allongés, en chaînes irrégulièrement ramifiées, rangées de zoïdes en partie coalescentes
Carte de présence dans le 22  


Celleporella hyalina        colonie encroutante avec zoïdes translucides (ou blancs),  grande marée basse
Celleporella hyalina  Celleporella hyalina
ci-dessus colonie observée sous un disque d'himanthale,  ci-dessous sur une algue rouge
Celleporella hyalina Celleporella hyalina Celleporella hyalina
zoïdes portant les ovicelles : plus petits, courts et triangulaires, situés au-dessus des autres zoïdes
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  



Fenestrulinidae

Fenestrulina delicia     observés sous une pierres et sur valves de coquilles St Jacques à très basse mer
Fenestrulina delicia  Fenestrulina delicia
genre Fenestrulina : ascopore en forme de croissant situé centralement, loin de l'orifice en forme de D
Fenestrulina delicia Fenestrulina delicia Fenestrulina delicia
F. delicia : ovicelles avec crète transversale, bords du zoïdes recouvrant l'extérieur des pores marginaux
article scientifique sur l'introduction de F. delicia dans l'ouest de l' Europe (H. De Blauwe & al. , 2014)
photo sur WoRMS
Carte de présence dans le 22  


Fenestrulina malusii           ici une colonie morte observée sur une pierre provenant de déchets de pêche
Fenestrulina malusii Fenestrulina malusii Fenestrulina malusii
plusieurs rangées de pores marginaux bien visibles, non recouverts par le bord du zoïde, ovicelle sans crète
en savoir plus : DORIS, Fenestrulina malusii (Audouin, 1826), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/2010
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  



Microporellidae

Microporella ciliata           observés ici sous une pierre (possible aussi sur algues) à grande marée basse
Microporella ciliata  Microporella ciliata
en haut : colonie immergée (aspect vitreux peu visible) ▲     ▼ en bas : colonie à sec (coloration argentée)
Microporella ciliata Microporella ciliata Microporella ciliata
en savoir plus : DORIS, Microporella ciliata (Pallas, 1766), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3473
Carte de présence dans le 22  



Escharinidae

Phaeostachys spinifera       ici sous une pierre (mais aussi observé sur bouteille plastique), à basse mer
Phaeostachys spinifera  Phaeostachys spinifera
ovicelles proéminentes et plissées, sans perforation ▼       ▲ aviculaires peu nombreux ou absents
Phaeostachys spinifera Phaeostachys spinifera Phaeostachys spinifera
▲ en-dessous (proximal) de l'orifice : une bosse portant une grosse épine brun-jaune caractéristique
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/phaeostachys-spinifera-johnston-1847
autre photo sur WoRMS
Carte de présence dans le 22  



Adeonidae           

Reptadeonella violacea    zoïdes : 0,5 à 0,7mm     sur bloc dans grande cuvette d'eau, à très basse mer
Reptadeonella violacea Reptadeonella violacea Reptadeonella violacea
Colonie très sombre (violet à noir) entourée d'une marge beige, la plaque peut atteindre une dizaine de cm.
Zoïde avec un seul pore central de forme ronde ( à ne pas confondre avec R. insidiosa qui lui ressemble mais a deux pores centraux voisins qui parfois fusionnent et forment un pore allongé transversalement).
en savoir plus : DORIS, Reptadeonella violacea (Johnston, 1847), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/622
Carte de présence dans le 22  



Celleporidae

Cellepora pumicosa              colonie calcifiée (dure) à la surface bosselée, sous rocher, à très basse mer
Cellepora pumicosa  Cellepora pumicosa
▼aspect velouté lorsque la colonie est dans l'eau                 ▲aspect rugueux de la colonie hors de l'eau 
Cellepora pumicosa  Cellepora pumicosa
    zoïdes disposés irrégulièrement, nombreuses petites pointes 
     ▼ aspect de la colonie lorsque les lophophores sont sortis

 Cellepora pumicosa
gros plans : ▼orifices des zoïdes peu visibles car enfouis, ▼aviculaires situés du coté interne des pointes
Cellepora pumicosa Cellepora pumicosa Cellepora pumicosa
en savoir plus : DORIS,  Cellepora pumicosa (Pallas, 1766) , https://doris.ffessm.fr/ref/specie/490
Carte de présence dans le 22  


Celleporina hassallii      ici trouvé à la base de corallines dans une cuvette en milieu battu, à basse mer
Celleporina hassallii  Celleporina hassallii
colonie encroutante, zoïdes globulaires, aviculaires de 2 types : 2 petits aviculaires situés sur chacun des zoïdes de part et d'autre de l'orifice, et quelques gros aviculaires ovales situés entre les zoïdes
Celleporina hassallii  Celleporina hassallii
cette espèce est notée C. caliciformis sur WoRMS mais la synonymie ne semble pas acceptée par tous
Carte de présence dans le 22  


Turbicellepora avicularis   colonie épaisse ici fixée au flotteur d'un filet qui a probablement été longtemps retenu au fond avant d'être ramené au rivage par une tempête (colonie trouvée morte, laisse de mer)
Turbicellepora avicularis Turbicellepora avicularis Turbicellepora avicularis
espèce caractérisée par de grands aviculaires spatulés avec une ouverture en forme de coeur
remarque : ovicelles (ici absentes) avec pores frontaux et embryons jaunes
en savoir plus :  DORIS, Turbicellepora avicularis (Hincks, 1860), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/12
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  



Phidoloporidae

Schizotheca fissa                                                      colonie ici observée sous une pierre , à très basse mer
Schizotheca fissa  Schizotheca fissa
espèce caractérisée par ses ovicelles avec une entaille triangulaire proximale
Schizotheca fissa Schizotheca fissa Schizotheca fissa
Carte de présence dans le 22  


Rhynchozoon bispinosum       plusieurs colonies observées sous une pierre à l'ombre, à très basse mer
Rhynchozoon bispinosum Rhynchozoon bispinosum Rhynchozoon bispinosum
colonie formant une croûte blanc grisé ou rose pâle, hérissée de nombreuses dents
Rhynchozoon bispinosum Rhynchozoon bispinosum Rhynchozoon bispinosum
Paroi frontale lisse (avec des pores marginaux non visibles sur ces photos) sur laquelle sont implantés des aviculaires "adventifs" qui peuvent être rares ou très nombreux selon les zones de la colonie considérées.
D'autres aviculaires se trouvent proches des orifices (aviculaires suboraux), cachés par un ensemble asymétrique formé de dents et (ou) d'une bosse lorsque la colonie est vue de dessus.
en savoir plus : DORIS, Rhynchozoon spp. (genre) Hincks, 1895, https://doris.ffessm.fr/ref/specie/1707
Carte de présence dans le 22  



Exochellidae

Escharoides coccinea        croute formée d'une seule couche de zoïdes, ici sur une anomie à basse mer
Escharoides coccinea Escharoides coccinea Escharoides coccinea
colonie orange à rouge, aviculaires disposés latéralement près de l'orifice, bordure avec de longues épines
Escharoides coccinea Escharoides coccinea Escharoides coccinea
ci-dessus, autre colonie observée cette fois sur un crampon de laminaire
en savoir plus : https://www.marlin.ac.uk/species/detail/26
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  


Escharoides mamillata         colonie observée ici sur une valve de coquille St Jacques, à très basse mer
Escharoides mamillata Escharoides mamillata Escharoides mamillata
Se distingue des autres espèces par ses petits aviculaires presque parallèles, dirigés distalement (orientés vers l'extérieur de la colonie); chez les autres espèces du même genre, les aviculaires sont plus divergents.
en savoir plus : DORIS, Escharoides mamillata (Wood, 1844), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3471
Carte de présence dans le 22  



Schizoporellidae

genre Schizoporella : orifice avec un sinus, aviculaires situés sur le(s) côté(s) de l'orifice,
                                   ovicelle avec pores marginaux ou plis

Schizoporella unicornis  colonie encroutante blanchâtre à rosâtre, sous les pierres, mi-marée et plus bas
Schizoporella unicornis  Schizoporella unicornis
le plus souvent 2 aviculaires situés de chaque côté de l'orifice (occasionnellement un seul aviculaire)
Schizoporella unicornis Schizoporella unicornis Schizoporella unicornis
                                    une bosse située en dessous de l'orifice est souvent présente ▼ (mais pas toujours)
Schizoporella unicornis Schizoporella unicornis Schizoporella unicornis
Espèce originaire du Japon, largement répandue dans toutes les eaux tempérées.
Carte de présence (genre Schizoporella) dans le 22  



Bitectiporidae

genre Schizomavella : orifice avec un sinus, aviculaires proches de l'orifice mais situés sous celui-ci,
                                     ovicelle avec pores frontaux

Schizomavella linearis                 bryozoaire encroûtant          communs sous les pierres, à marée basse
Schizomavella linearis   Schizomavella linearis
couleur rose avec des lignes radiales bien visibles formées par les parois latérales des zoïdes
Schizomavella linearis Schizomavella linearis Schizomavella linearis Schizomavella linearis
ovicelles avec embryons roses       aviculaires variés (parfois large et ressemblant à une fente divisée en 2) 
en savoir plus : DORIS, Schizomavella linearis (Hassall, 1841), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3468
Carte de présence (genre Schizomavella) dans le 22  


Schizomavella hastata  colonie observée ici sur une valve de coquille St Jacques, à grande marée basse
Schizomavella hastata  Schizomavella hastata
une épine très haute sous l'orifice (proximale) de chaque zoïde donnant un aspect hérissé à la colonie
Schizomavella hastata Schizomavella hastata Schizomavella hastata
en savoir plus : DORIS, Schizomavella (Schizomavella) hastata (Hincks, 1862), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3467


Pentapora foliacea (rose de mer)  très grandes colonies (20cm possible)     ici trouvée morte et détachée
Pentapora foliacea Pentapora foliacea Pentapora foliacea
Cette belle espèce à l'aspect foliacé ressemble superficiellement à du corail. Orange lorsqu'elle est vivante, elle se trouve sur des fonds rocheux dans des zones de forts courants, par 15 à 100 m. de profondeur.
Remarque : Pentapora foliacea et Pentapora fascialis sont deux espèces qui se ressemblent beaucoup. Parfois considérées comme une seule espèce (P. fascialis), elles semblent actuellement considérées comme différentes, P. foliacea serait présente sur les côtes atlantiques et P. fascialis  en Méditerranée.
en savoir plus : DORIS, Pentapora foliacea (Ellis & Solander, 1786), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/5375



Cryptosulidae

Cryptosula pallasiana    encroûtant       sur une moule▼ ou sous une pierre▼, ici eau à salinité variable
Cryptosula pallasiana  Cryptosula pallasiana
logette avec un grand orifice à la forme caractéristique et une cloison supérieure avec des pores
Cryptosula pallasiana Cryptosula pallasiana Cryptosula pallasiana
en savoir plus : DORIS, Cryptosula pallasiana (Moll, 1803), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/3637
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22  



Escharellidae

Escharella variolosa        grande colonie encroûtante observée sous une pierre, à grande marée basse
Escharella variolosa Escharella variolosa Escharella variolosa
zoïdes oblongs, plats et séparés par des crètes, avec gros pores marginaux bien visibles, pas d'aviculaires,
orifice avec une lyrula (dent sur la partie proximale de l'orifice) et bordé de 2 ou 3 épines (distales)
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/escharella-variolosa-johnston-1838
Carte de présence dans le 22  


Escharella immersa       colonie encroûtante observée sous une pierre, partie maritime d'un fleuve côtier
Escharella immersa  Escharella immersa
zoïdes vitreux, se calcifiant en vieillissant       paroi frontale avec pores marginaux       pas d'aviculaires
Escharella immersa  Escharella immersaun rebord autour de l'orifice forme une bosse pointue 
qui, en vue rasante, cache une large lyrula 
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/escharella-immersa-fleming-1828
Carte de présence dans le 22  


Escharella labiosa    zoïde ≤ 0,5mm      colonie ici observée sur une coquille d'ormeau, à très basse mer
Escharella labiosa Escharella labiosa Escharella labiosa
espèce proche de E. immersa dont elle était jadis une sous-espèce, elle s'en distingue par le nombre de ses épines (4 pour les zoïdes avec ou sans ovicelle), et ses pores marginaux beaucoup moins visibles
en savoir plus : https://britishbryozoans.myspecies.info/content/escharella-labiosa-busk-1856
Carte de présence dans le 22  


Neolagenipora collaris       plusieurs petites colonies dans une valve d'Acanthocardia à très basse mer
Neolagenipora collaris  Neolagenipora collaris
autres photos (Espagne, microscopie électronique)                           absence d'aviculaires



Smittinidae

Smittoidea prolifica    espèce invasive     encroûtant sur rocher, à basse mer, ici en eau à salinité variable
Smittoidea prolifica Smittoidea prolifica Smittoidea prolifica
précisions apportées par Hans De Blauwe : "Typical is the presence of a lyrula, perpendicular avicularium with rounded rostrum, only marginal pores present, later with struts extending to the middle of the zooid surface. To my knowledge it is the first time it is mentioned from France."
en savoir (beaucoup) plus : http://www.acteon.nl/Smittoideaprolifica.pdf
Carte de présence dans le 22  



Watersiporidae

Watersipora subatra    (ex. W. subtorquata)       espèce invasive     encroûtant, sous rocher, à basse mer
Watersipora subatra Watersipora subatra
dans l'eau, lorsqu'ils sont sortis de leur loge, les lophophores ont une couleur orange ▼
Watersipora subatra
précisions apportées par la fiche Doris concernant cette espèce et signalées par Alain Nyiri que nous remercions vivement : Les colonies présentes sur la façade atlantique européenne, attribuées, jusqu'à mi-2014, à W. subtorquata ont été identifiées comme appartenant à Watersipora subatra par Vieira & al. dans une publication en août 2014. Les deux espèces sont visuellement très similaires.
en savoir plus : DORIS, Watersipora subatra (Ortmann, 1890), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/2003
Carte de présence dans le 22  



Umbonulidae

Oshurkovia littoralis (ex-Umbonula littoralis)     couleur orange terne      sous une pierre, à marée basse
Oshurkovia littoralis Oshurkovia littoralis Oshurkovia littoralis
pas d'ovicelles (mais embryons rouges à l'interieur du zoïde), aviculaires peu visibles et parfois absents
Les crètes partant entre les pores marginaux sont ici quasi inexistantes mais peuvent être beaucoup plus visibles même si elles n'atteignent en général pas la bosse située près de l'orifice.
autres photos sur aphotomarine
en savoir plus : DORIS, Oshurkovia littoralis (Hastings, 1944), https://doris.ffessm.fr/ref/specie/1724
Carte de présence dans le 22  


Umbonula ovicellata                            grande colonie observée sous une pierre, à grande marée basse
Umbonula ovicellata Umbonula ovicellata Umbonula ovicellata
colonie dont les zoïdes présentent de fortes crètes partant entre les pores marginaux  (6 à 12)
Remarque : Oshurkovia littoralis peut ressembler aux colonies de Umbonula ovicellata n'ayant pas d'ovicelle mais Oshurkovia a toujours plus de pores marginaux -14 à 20- et donc, plus de crètes.
autres photos sur aphotomarine
Carte de présence dans le 22