calendrier de nos observations


Famille :  Lestidae                Répartition dans les Côtes d'Armor (observations Cochu/Gully)             espèce précédente  zygoptères  espèce suivante



leste brun mâle  leste brun mâle
Les lestes du genre Sympecma, appelés parfois brunettes en raison de leur coloration générale brune, sont les seuls lestes à tenir habituellement leurs ailes
jointes au repos. Ils possèdent de longs ptérostigmas rectangulaires non superposés: les ptérostigmas des ailes antérieures sont en effet plus éloignés de la
base des ailes.


leste brun mâle  

 
   Sur les deux espèces du genre Sympecma visibles en France, leste enfant
  (Sympecma paedisca) et leste brun (Sympecma fusca), seul ce dernier est
   apparemment présent en Bretagne.


   Les deux espèces sont d'apparence similaire, on peut néanmoins les distinguer
   en observant le dessus du thorax ou l'extrémité de l'abdomen.


   Sur le dessus du thorax, la séparation, entre la ligne sombre médiane et la
   ligne plus claire située en dessous, est rectiligne et ne présente pas
   d'encoche, ce qui n'est pas le cas chez le leste enfant.


                                                                  
extrémité abdominale du mâle
   leste brun mâle   leste brun mâle: appendices anaux


Le leste brun (comme le leste enfant) présente, sur la tête, le thorax et l'abdomen, des dessins brillants. 
leste brun mâle


                                                                        Ci-dessous un mâle, un peu après l'émergence, mi-juillet: ses couleurs sont encore peu marquées.
                                                                        leste brun mâle proche émergence



La femelle est très semblable au mâle, et ne s'en différencie que par son extrémité abdominale et le dessous de son deuxième segment.
leste brun femelle adulte   leste brun femelle : tête
  leste brun femelle adulte: extrémité abdominale
 

Immature, son abdomen parait plus épais, ses ptérostigmas et ses yeux sont plus clairs.
leste brun femelle immature  leste brun femelle immature: extrémité abdominale



En France, les lestes du genre Sympecma sont les seuls odonates à passer l'hiver au stade imago (après la métamorphose des larves): chez toutes les autres
libellules, ce sont en  effet les oeufs ou les larves qui survivent en hiver.

Les pontes ont donc lieu, chez cette espèce, au début du printemps, les reproducteurs ayant émergé durant l'été ou l'automne de l'année précédente.
leste brun: détail tandem leste brun: juste avant la ponte leste brun: ponte sur feuille émergée leste brun: ponte immergée sur débris de bois
La ponte s'effectue en tandem,                                 elle peut avoir lieu au-dessus de l'eau,              ou se produire de façon partiellement immergée (ci-dessus).


leste brun mâle en fin de saison de reproduction   leste brun mâle en fin de saison de reproduction
En fin de saison de reproduction, la partie supérieure des yeux du mâle prend une couleur bleue remarquable. Ces photos ont été prises à la fin du mois de mai.


leste brun: tandem    leste brun: tandem
                                                                                                fiche espèce Sympecma fusca sur Mes libellules des Mauges fiche espèce Sympecma fusca au parc de Brieux fiche espèce Sympecma fusca sur Libellules                                                      Haut de page