calendrier de nos observations


Famille : Gomphidae            Répartition dans les Côtes d'Armor (observations Cochu/Gully)            espèce précédente  anisoptères  espèce suivante


Les deux yeux bien écartés de cette libellule ne laissent aucun doute quant à sa famille: c'est un gomphidé.
gomphe à pinces mâle
Le gomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus) est un onychogomphe: il possède sur le dessus de son abdomen des taches jaunes alternant avec des
marques noires et non une ligne quasi-continue comme chez les gomphes du genre Gomphus.

Les yeux verts de ce gomphe à pince permettent aisément de le différencier à distance du gomphe à crochets dont les yeux sont bleus. Attention cependant,
certains gomphes à pinces peuvent avoir les yeux bleus, mais il semble que ceux-ci fréquentent des régions plus méridionales que la Bretagne!
gomphe à pinces mâle



L'extrémité abdominale du mâle en forme de pince à trois branches est caractéristique du genre Onychogomphus.
gomphe à pinces: extrémité abdominale du mâle gomphe à pinces: extrémité abdominale du mâle gomphe à pinces: extrémité abdominale du mâle
Ces pinces présentent néanmoins des caractéristiques différentes suivant les espèces considérées:  le gomphe à pince mâle est le seul à posséder une dent
subterminale sur la "pince ventrale"(appendices anaux inférieurs).


gomphe à pinces mâle
En général, les deux triangles anaux (à la base des ailes postérieures) sont composés de trois cellules au lieu de quatre chez le gomphe à crochets mâle.


Les dessins jaunes et noirs du thorax permettent de distinguer  mâles et femelles gomphe à pinces des gomphes à crochets (Onychogomphus uncatus). 
gomphe à pinces mâle: thorax et tête   gomphe à pinces mâle: tête
              Les taches jaunes entre les yeux, présentes au niveau du vertex et de l'occiput sur le dessus de la tête, sont absentes chez le gomphe à crochet.


Ci-dessous, une femelle qui vient tout juste d'émerger...                                                       ...et son exuvie, en place, sous la végétation d'où elle avait décolé.
gomphe à pinces femelle venant d'émerger  gomphe à pinces: exuvie en place



Lors de cet accouplement, le couple est resté immobile pendant plus d'une heure!
gomphe à pinces: accouplement  gomphe à pinces: accouplement
en haut : le mâle                         tête en bas: la femelle



gomphe à pinces mâle

      gomphe à pinces



            fiche espèce Onychogomphus forcipatus sur Mes libellules des Mauges fiche espèce Onychogomphus forcipatus sur Libellules (site sarthois de Christian Kerihuel)    Haut de page