calendrier de nos observations


Famille : Cordulegastridae         Répartition dans les Côtes d'Armor (observations Cochu/Gully)         espèce précédente  anisoptères  espèce suivante


cordulégastre annelé mâle  cordulégastre annelé mâle
Grande libellule noire et jaune aux yeux verts (beiges juste après l'émergence), les segments du milieu de l'abdomen du cordulégastre annelé (Cordulegaster
boltonii) ont à la fois une paire de grandes taches jaunes et une paire de petites taches jaunes, ce qui distingue cette espèce du cordulégastre bidenté qui ne
possède qu'une paire de grandes taches sur ces segments.   


cordulégastre annelé mâle       Le mâle est de taille inférieure à la femelle.
    La base de ses ailes postérieures n'est pas arrondie
 (contrairement à celle de la femelle), mais présente un
  triangle anal à cinq cellules.

   Les mâles ont aussi des oreillettes latérales sur le
  deuxième segment de l'abdomen (caractère des
  mâles de Cordulegastridae).

      cordulégastre annelé mâle cercoîdes




cordulégastre annelé femelle   cordulégastre annelé femelle
La femelle -l'une de nos deux plus grandes libellules, l'autre est l'anax empereur- est bien reconnaissable avec sa lame vulvaire en pointe et ses ailes arrondies.



cordulégastre annelé lame vulvaire  cordulégastre annelé lame vulvaire   La lame vulvaire de la femelle, bien visible, est caractéristique des
cordulégastres, elle sert à déposer les oeufs dans le sable des ruisseaux ou dans les parties peu profondes des rivières lors de la ponte.  


                                                                                                                                                                 fiche espèce Cordulegaster boltonii sur Mes libellules des Mauges    fiche espèce Cordulegaster boltonii sur Libellules (site sarthois de Christian Kerihuel)      Haut de page
cordulégastre annelé